Membre de Rigpa

Comment, quand ou pourquoi le devenir, l’être et le demeurer ?

Qu’est-ce que ça donne et qu’est-ce que ça demande ?

.

Voilà autant de questions que tout un chacun peut se poser, et certainement intéressantes à explorer pour soi-même, seule à seul ou avec d’autres.

Les membres de Rigpa forment une sangha comme on dit, une communauté, une famille en quelque sorte, localement et internationalement. Au Québec, nous sommes un peu moins de soixante personnes à faire partie de cette famille. Et nous sommes toujours heureux d’accueillir de nouveaux venus.

Quel bonheur ce serait de pouvoir vous souhaiter la bienvenue et vous compter parmi nous !

Mais on le sait... Pour certaines personnes, il peut paraître malaisant d’approcher un nouveau groupe dont la mission, pourtant, les intéresse vraiment ; peut-être parce qu’elles sont intimidées, parce qu’elles craignent de ne pas être acceptées ou d’être mal reçues, parce qu’elles doutent de pouvoir y trouver leur place, parce qu’elles ne veulent pas risquer de se tromper ou d’être leurrées...  De fait, il existe une foule de raisons qui feraient qu’une personne puisse trouver malaisant d’approcher notre sangha, la sangha de Rigpa. Assurément, nous préférons éviter que de tels malaises ne se transforment en obstacles infranchissables.

À ces personnes qui ne souhaitent pas se laisser adopter par une nouvelle famille sans d’abord laisser mûrir l’idée… ou qui doutent de leur volonté de s’engager rapidement sur le chemin singulier, parfois rocailleux, toujours lumineux, qu’ouvre la sangha de Rigpa sur l’étude et la pratique bouddhiste tibétaine, nous voulions offrir une solution « en attendant », en attendant que l’idée mûrisse et que la volonté d’engagement se raffermisse. De là est venue l’idée que, en attendant, nous pouvions proposer à ces personnes qui hésitent de devenir membres-à-l’essai.

Qu’est-ce que ça donne d’être membre-à-l’essai ? Et qu’est-ce que ça demande ?

La personne qui devient membre-à-l’essai jouit des mêmes privilèges que tout autre membre de la sangha. Entre autres choses, elle peut, en ligne ou in situ, participer…

  • sans frais - à tous les cours pour lesquels elle rencontre les préalables,
  • sans frais - aux rassemblements mensuels de l’ensemble des membres consacrés à l’étude et à la pratique autour de thématiques variées,
  • sans frais - à toutes les séances de pratiques de méditation ou d’accumulation,
  • à tarifs réduits - aux événements spéciaux organisés par notre sangha, parfois localisés hors site ou menés par des instructeurs internationaux en visite chez nous. 

De plus, étant dotée d’un identifiant personnel, elle aura accès à plusieurs sites internet réservés aux membres de Rigpa International dont

  • Dharmakosha : une pléthore d’enseignements où se trouvent actuellement tous les matériaux liés au Chemin vers l’éveil qui rassemble tout
  • Trésor de sagesse : une panoplie d’enseignements regroupés par sujet
  • Prajna : une vaste médiathèque qui s’enrichit continuellement, donnant accès non seulement à des extraits d’enseignements de nombreux grands maîtres d’hier et d’aujourd’hui, mais aussi à des cours et à des retraites en ligne qui demeurent ensuite disponibles sur demande, de même qu’à des pratiques retransmises sur le vif à partir de quelques grands centres Rigpa à travers le monde ; éventuellement, Dharmakosha et Trésor de sagesse seront intégrés à l’intérieur de Prajna
  • Are You Ready ? : où sont considérés tous les aspects de la mort et de sa préparation.

Elle aura aussi accès à deux autres sites confidentiels qui sont davantage de type administratif ; elle pourra tenir à jour ses coordonnées personnelles dans l’un des deux, et consigner diverses informations concernant son cheminement spirituel dans l’autre.

Rigpa International met aussi à la disposition de tous, membres ou non, sans frais, deux autres sites internet fort importants

  • Rigpa Wiki (en anglais seulement) : consacré au bouddhisme suivant le modèle bien connu des wikis
  • Lotsawa House : où se trouvent de nombreuses traductions en plusieurs langues de textes de grands maîtres tibétains et indiens, de même que de certaines des paroles du Bouddha.

À sa convenance et selon ses besoins, la personne qui devient membre-à-l’essai peut aussi compter sur les conseils des instructeurs locaux (dans les limites de leurs connaissances) pour obtenir des réponses à ses questions, des clarifications sur ce qui lui semble embrouillé et de l’encouragement dans son étude ou ses pratiques. Elle peut compter sur la présence et le soutien de ses compagnes et de ses compagnons sur le chemin. 

Sur un plan plus terre à terre, il faut ajouter que la cotisation demandée aux membres-à-l’essai est égale à celle que doivent acquitter tous les membres de notre sangha. À la différence de ces derniers, qui peuvent choisir de payer leur cotisation en un seul versement au début de l’année, les membres-à-l’essai préféreront sans doute défrayer la leur soit mensuellement, soit par tranche de trois mois (à l’intérieur d’une même année civile). Incidemment, en 2022, la cotisation annuelle est de 660 $, ou 55 $ par mois. 

Mais alors, quelle différence ? 

Avec tant de similitudes entre ce que reçoivent les membres-à-l’essai et les membres ordinaires de la sangha de Rigpa ainsi qu’entre les niveaux respectifs de leur contribution monétaire, on peut bien se le demander : quelle différence y a-t-il entre le fait d’être pleinement membre de Rigpa et membre-à-l’essai ? Disons que la seule différence entre eux, bien qu’elle puisse être de taille dans certains cas, réside essentiellement dans le degré d’engagement personnel des unes et des autres.

Il est probable que des personnes auront besoin de plus de temps pour en venir à ressentir cette sorte d’élan volontaire, ce désir bien mûri de prendre part activement à la vie de la sangha… que des personnes ne trouveront pas aussi rapidement que d’autres l’inspiration, l’intérêt ou même la capacité de se lancer dans l’entraide familiale… Alors ces personnes pourront demeurer membres-à-l’essai pendant quelque temps, peut-être de six à neuf mois, selon les circonstances. Sans subir de pression d’aucune sorte, avec le temps, elles sauront probablement s’apprivoiser. Alors,

.

.

Coda : Depuis 2017, et plus particulièrement depuis le décès de son fondateur, Sogyal Rinpoché,  au mois d’août 2019, Rigpa International a amorcé, et mené à terme de manière plus que satisfaisante, de nombreuses transformations qui ont touché entre autres son fonctionnement interne et l’attention qu’elle porte à l’écoute et au soin de ses membres, de ses bénévoles et de ses instructeurs. Certaines de ces améliorations, bien documentées, sont minutieusement expliquées et rendues disponibles via ces deux liens : Charte éthique (rigpacanada.org)  et  Procédure de doléance (rigpacanada.org)